Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/letempsdh/www/joomla/configuration.php:60) in /home/letempsdh/www/joomla/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/letempsdh/www/joomla/configuration.php:60) in /home/letempsdh/www/joomla/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/letempsdh/www/joomla/configuration.php:60) in /home/letempsdh/www/joomla/libraries/joomla/session/session.php on line 426
Lifou, un paradis inattendu

postheadericon Lifou, un paradis inattendu

Du 24 au 27 novembre 2010

5h30 : Ce matin, il y a un vent à déplumer les mouettes. Notre traversée vers l'île des Pins avec le Betico 2, surnommé "Vomito", s'annonce mouvementée ! Elle n'aura finalement pas lieu, les départs étant annulés au-delà de 35 noeuds de vent...

Dépités, nous nous dirigeons quand même vers les bureaux d'Air Calédonie pour voir s'il reste des places en avion pour le jour même. Quitte à prendre l'avion, autant partir plus loin... dans les îles Loyauté, et plus particulièrement celle de Lifou, la plus grande. Nous tiquons un peu devant les prix et les prévisions météo pas terribles... Nous renonçons.

Dans la file d'attente, nous rencontrons Olivier, tourdumondiste ayant subit la même déconvenue que nous. Il revient justement des Loyauté et nous raconte ses rencontres en stop, l'accueil des kanaks, les possibilités de snorkelling... OK, nous faisons à nouveau la queue et prenons nos billets ! Nous ne le regretterons pas !

Du nord...

Première destination : Easo, à l'ouest de l'île, non loin du club de plongée (On ne change pas les bonnes habitudes !). Nous sommes chaleureusement accueillis par Pascal (chez Lilo Rêve), qui a plaisir à faire découvrir le mode de vie kanak aux métropolitains. Pas besoin de faire "la coutume", c'est-à-dire d'offrir des cadeaux et de l'argent au chef de la tribu. Le tourisme en tribu s'étant développé sur l'île, le paiement de la nuit à notre hôte suffit.

Nous sommes immédiatement charmés par le lieu. Partout la pelouse est tondue rase, seuls dépassent les cocotiers, les frangipaniers et les cases. En bas du jardin en pente, nous plantons la tente au bord de l'eau. Au pied des rochers, une tortue vient même nous saluer ! Pour un soir, nous abandonnons nos pâtes pour apprécier la cuisine locale. Au menu, du thazard (proche du thon) accompagné de bananes locales cuites dans du lait de coco. En dessert, banane caramélisée avec glace et chantilly. Délicieux !

Compte tenu du vent toujours présent, pas de plongée possible. Avec palmes, masques et tubas dans le sac, nous explorons l'île, entourés de nuées de papillons ! La route nous conduit jusqu'à la chapelle Notre-Dame de Lourdes en haut de la falaise, puis vers la baie de Jinek, véritable aquarium géant à quelques mètres du bord !

Au nord, nous rechaussons nos palmes au pied de la falaise de Jokin. Des écoliers de passage s'étonnent de nous voir nous mettre à l'eau : "Ah bon, vous vous baignez ? Mais il y a des requins ici !". Ca tombe bien, Stan vient de se blesser à la main (et l'on sait bien que le sang attire les requins) ! Qu'à cela ne tienne, nous en rigolons... jusqu'à ce que je me retrouve nez à nez avec un requin de 2 mètres, à moins de 30 mètres de la falaise, dans 2 mètres d'eau ! Autant, cela ne m'impressionne pas lors d'une plongée en bouteille, autant là juste en maillot de bain avec la mise en condition préalable, je me voyais presque dans "Les dents de la mer" ! Je sors de l'eau fissa et hurle à Stan qui ne m'entend pas d'en faire autant !

Nous terminons la journée dans un nakamal où l'on boit du kawa, boisson issue d'une racine aux propriétés relaxantes. En fait, elle a un goût terreux et anesthésie la bouche ! Vraiment dégueu, mais sympa l'ambiance avec quelques musiciens et un couple de marseillais croisé plus tôt que nous retrouvons.

... au sud

Le lendemain, 60 km à parcourir en stop avec nos gros sacs à dos. Ici tout le monde à l'habitude de "faire du pouce". Pas d'hésitation, si une voiture a de la place, elle s'arrête. 6 voitures (4 de kanaks très sympa, un prof installé depuis 20 ans et une femme vivant sur un voilier à Lifou depuis l'année dernière) et 3 heures plus tard, nous voilà arrivés à Luangoni, au sud est de l'île. Sur la route, Stan se sera offert une heure de windsurf au planning dans la baie Chateaubriand. Avec un tel vent, ça le démangeait !

A Luangoni, nous installons notre tente sur une plage de rêve : sable blanc, eau turquoise, quelques rochers qui émergent. Et quand on pense que cela pourrait être encore mieux sans vent ! Nous y retrouvons Christophe et Stéphane, copains tourdumondistes, ainsi que Stéphanie et Marc de Toulouse, tous croisés plus tôt.

Ensemble nous visitons avec le chef de tribu et guide Noël Pia les Joyaux de Luangoni, grotte immergée, dans lesquelles Nicolas Hulot est venu tourner un épisode de Ushuaïa. Nous ne nous imaginions pas que plonger dans une grotte pouvait être aussi fascinant. Dans une eau cristalline, avec pour tout équipement nos masque / tuba et une énorme torche, nous découvrons les stalagmites, stalactites et anfractuosités de la roche (Voir la vidéo). Extra comme expérience ! Nous profitons de notre rencontre avec un chef pour l'interroger sur la "Coutume". Pas facile à suivre !

Dernier bain de mer avant de repartir sur la route, direction l'aéroport. Pas de chance, cette fois-ci les voitures qui nous dépassent sont pleines... Finalement, un gars arrive en sens inverse et nous demande où nous allons. Il fera demi-tour et un détour de 100 km pendant 2 heures pour nous rendre service ! Nous voulons l'inviter à prendre un pot, mais il préfère rentrer avant la nuit. Dingue !

Nouvelles retrouvailles avec Christophe, Stéphane, Stéphanie, Marc, Béa et Cyril. On rentre tous par le même vol et terminons la soirée à l'auberge de jeunesse de Nouméa autour d'un bon poulet ! Idéal pour débriefer de ce bref séjour au paradis, qui aura été l'un de nos coups de coeur depuis le début du voyage.

Toutes les photos de Lifou ICI


Mis à jour (Dimanche, 22 Septembre 2013 14:38)