Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/letempsdh/www/joomla/configuration.php:60) in /home/letempsdh/www/joomla/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/letempsdh/www/joomla/configuration.php:60) in /home/letempsdh/www/joomla/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/letempsdh/www/joomla/configuration.php:60) in /home/letempsdh/www/joomla/libraries/joomla/session/session.php on line 426
Tafi del Valle : Gaucho style

postheadericon Tafi del Valle : Gaucho style

Du 4 au 6 avril 2011

21h de bus entre Puerto Iguazu et Tucuman ne nous ont pas suffit... A peine arrivés dans l'immense gare routière de Tucuman, nous n'avons qu'une envie : repartir au vert ! Direction Tafi del Valle, plus 4h de bus ! La route grimpe résolument vers les hauts plateaux argentins à travers la forêt jusqu'à la grande vallée verdoyante dans laquelle repose la charmante petite ville de Tafi.

Au pays des gauchos (cowboys argentins) nous avions depuis longtemps envie de remonter en selle. En voyant les collines vertes qui encadrent la vallée, nous avons immédiatement pensé que c'était "the place to be" pour une cabalgata (randonnée à cheval) ! Le lendemain, un gaucho nous attend avec nos chevaux et nous emmène vers les hauts plateaux, où nous pouvons laisser nos montures galoper jusqu'à la crête. Une bonne façon de reprendre confiance 15 ans après être montée pour la dernière fois et être tombé de cheval ! La façon de monter en Argentine nous paraît plus facile qu'en France : les rennes se tiennent d'une seule main et non avec les deux, ce qui permet avec l'autre main de se tenir à la selle ! Pour faire tourner le cheval, on tire les rennes à droite ou à gauche, ce qui appuie sur l'encolure de la monture plutôt que de tirer sur le mors.

Au Nomade Hostel, nous découvrons la convivialité argentine : l'hébergement intègre un dîner aux saveurs locales partagé avec tous les clients autour d'une grande table. Nous faisons ainsi la connaissance d'un couple argentin sportif d'une quarantaine d'année traversant la région en vélo, de Marina et Euge, deux jeunes argentines en vacances et de quelques français, que nous retrouverons sur la route plus tard.

Toutes les photos de Tafi del Valle ICI


Nos bonnes adresses

Le Nomade hostel, où les chambres donnent sur un jardin fleuri. AR$150 (28€) la chambre double avec salle de bain privée. Comprend le dîner local, un petit-déjeuner léger et l'Internet wifi.

Pour la cabalgata, nous avons réservé via l'hostel. Le prix (AR$120/pers. pour 2h30, soit 22,60€) est un peu cher comparé à d'autres endroits en Argentine, mais cela valait vraiment le coup. Nous n'étions que tous les 2 avec le guide qui nous avait prévu un petit gouter, le paysage était superbe et nous avons pu trotter et galoper.


Carte repère


Mis à jour (Dimanche, 22 Septembre 2013 16:55)