Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /home/letempsdh/www/joomla/configuration.php:60) in /home/letempsdh/www/joomla/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /home/letempsdh/www/joomla/configuration.php:60) in /home/letempsdh/www/joomla/libraries/joomla/session/session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/letempsdh/www/joomla/configuration.php:60) in /home/letempsdh/www/joomla/libraries/joomla/session/session.php on line 426
Cafayate, le Far West argentin

postheadericon Cafayate, le Far West argentin

Du 6 au 10 avril 2011

Dans le bus qui nous emmène vers Cafayate, nous retrouvons les argentines Euge et Marina et faisons la connaissance de Marion et Matthias, respectivement française et autrichien, qui voyagent
ensemble depuis quelques jours. Comme d'habitude à la descente des bus, se précipitent sur nous les rabatteurs vers les hostals. Et c'est ensemble que nous entreprenons la tournée des hostals et nous arrêtons à Lo del Chichi.

Autant le dire tout de suite, nous n'avons pas beaucoup dormi à Lo del Chichi. Géré par une bande de copains qui ne pensent qu'à faire la fête et ravis d'accueillir plein de monde, nous sommes tout de suite embarqués dans une soirée barbecue et chants traditionnels jusqu'à 3h du mat' ! Ce que nous n'avions pas prévu la veille au soir en louant des vélos pour explorer la Quebrada de las Conchas ! Réveil difficile pour embarquer les vélos dans le bus à 8h jusqu'à la Garganta del Diablo à 48km de Cafayate. Le retour, nous le ferons à la force des mollets !

La route s'annonce finalement peu vallonnée (heureusement pour moi !) et surtout nous nous arrêtons environs tous les 3km pour admirer les curiosités naturelles de la quebrada, à la roche rouge parfois zébrée d'autres couleurs et creusée de gorges. Un peu déçus du temps couvert qui nous attend au départ, nous rejoignons finalement le soleil après quelques kilomètres qui donne toutes ses couleurs à la roche. La route est superbe, notre plaisir décuplé par l'effort physique ! Nous terminons les 14 derniers kilomètres l'un derrière l'autre à près de 30km/h : pas mal pour des VTT !

A l'entrée de la ville, nous tombons sur Matthias et Marion, en route pour une des nombreuses bodegas (cave à vin) de la ville. Allez hop, une petite dégustation de vin pour terminer cette folle journée ! Nous découvrons le fameux Torrontes, vin blanc argentin, issu du croisement accidentel de deux cépages français. Sec ou moelleux, en fonction de la période de la récolte précoce ou tardive, les 2 versions sont délicieuses. On aurait rêvé de les accompagner d'un peu de foie gras ! Un tel succès à Cafayate que l'on peu également le goûter sous forme de sorbet, ce que nous avons fait bien sûr, gourmands comme nous sommes !

Retour à l'hostel, nous enchaînons sur une nouvelle soirée barbecue ! Cette fois-ci, nous tombons de sommeil... Le lendemain, ce n'est que dans l'après-midi que nous avons la force de partir pour 4 heures de randonnée en direction des cascades du Rio Colorado avec Matthias et Marion. Pour nous indiquer le chemin, nous sollicitons les services d'un guide : Huayra. Traversant à de nombreuses reprises la rivière et passant le long de parois pentues et glissantes à escalader, le sentier nous paraît effectivement quasiment impraticable sans guide !

Huayra (ou Wayra) Condori, notre guide quechua, se révèle être le chef de la communauté Diaguita Kalchaki d'El Divisadero ! Il nous en apprend beaucoup sur la culture et la croyance de son peuple. C'est avec lui que nous aurons notre première initiation à la "cosmovision andine"...  Il nous sensibilise également aux tentatives de sa communauté pour faire reconnaître leurs droits auprès du gouvernement argentin.

En fin de randonnée, il nous invite à partager le maté avec sa famille. A la lumière des lampes torches et à l'aide d'une ardoise magique, les jeunes filles de Huayra veulent que je leur traduise leurs prénoms en français, puis me récitent leurs leçons d'anglais !

Pendant ce temps, Stan et Matthias interrogent Huayra sur la libération d'un condor, aperçue la veille sur une affiche. Il fera une réponse pour le moins étonnante : c'est lui qui présidera la cérémonie quechua de libération et il porte le même prénom que ce condor : Wayra, qui signifie "vent" en Quechua. Il nous raconte même qu'il est en contact avec ce condor : il le voit en rêve et se voit voler avec lui... Il nous invite formellement à cette célébration, et il nous nomme même ses photographes personnels !

Alors que nous nous apprêtions à quitter Cafayate le lendemain, cet évènement nous paraît trop extraordinaire pour être manqué. Nous restons une journée de plus, que nous vous raconterons au prochain épisode !

Toutes les photos de Cafayate et de la randonnée aux cascades ICI

Toutes les photos de la Quebrada de las Conchas ICI


Nos bonnes adresses à Cafayate

  • L'hostel Lo del Chichi, recommandé que si vous arrivez en groupe et que vous êtes prêts à peu dormir ! AR$30 (5,65€) le lit en dortoir. Il est également possible de planter sa tente dans le jardin. A ce prix là, il ne faut pas être trop regardant sur la propreté et les horaires. Le petit-dej inclus a rarement été servi avant 9h-9h30 ! Par contre, si vous voulez rencontrer des argentins et passer des moments conviviaux, vous avez frappé à la bonne porte !
  • Le restaurant El Hornito, où vont manger tous les habitués de Cafayate. Vous pourrez y découvrir plein de spécialités argentines pour pas cher. La douzaine de petites empanadas est à AR$15 (3€) !
  • Le loueur de vélo Majo Viajes, situé sur la place principale. AR$65 (25€) la location d'un bon VTT à la journée. Si vous voulez partir en ballade avant 9h du matin, il est possible de récupérer le vélo la veille en fin de journée.


Carte repère

Mis à jour (Dimanche, 22 Septembre 2013 16:55)