postheadericon Sud Lipez / Salar d'Uyuni : on a roulé sur Mars !

Du 16 au 21 avril 2011

Alors que nous nous apprêtons à passer la frontière entre La Quiaca et Villazon, nous tombons nez à nez avec Jorge, un espagnol rencontré il y a deux mois, à Puerto Natales, tout au sud de la Patagonie ! Ce genre de rencontres à répétition à beau être fréquent entre voyageurs au long cours, cela nous surprend toujours autant ! Nous en profiterons pour faire un petit bout de route ensemble dans le Sud Lipez et le Salar d'Uyuni.

Premières impressions en Bolivie

A chaque fois que nous passons une frontière, c'est la même chose. Il suffit de faire 10 mètres au-delà d'une limite invisible pour que tout change. La première chose qui nous préoccupe, la monnaie et les prix, avec la nécessité de se trouver de nouveaux repères : taux de conversion (cette fois-ci se sera facile car 10 bolivianos = 1 € à peu de chose près) et prix de référence (un repas, une nuit, un taxi...). Premier repas côté bolivien à 15Bs soit 1,50€, les choses s'annoncent bien pour notre portefeuille ! Nous devons également nous débarrasser de notre ancienne monnaie au taux le plus intéressant et trouver rapidement un distributeur de billets pour faire des achats dans le nouveau pays. Deux choses pas évidentes sur cette frontière-là où les DAB ne sont pas légions, mais les arnaqueurs et faux billets en nombre. Vive l'euro qui nous évite bien des désagréments lors de nos trajets en Europe !

Nous embarquons finalement avec Jorge dans le train à Villazon en direction de Tupiza. C'est plus sûr que le bus, paraît-il. Alors que la plupart des westerns prennent un ticket en classe Ejecutivo, nous nous contentons de la catégorie Salon. Pas tellement moins confortable et finalement bien moins remplie ! Et en prime, nous avons la télé ! A la descente du train à Tupiza, de nuit, nous sommes assaillis par une foule de rabatteurs et la vision d'une ville pauvre et décrépie. Vision qui tranche avec les paysages fantastiques qui entourent la cité !

Affamés, nous faisons le tour du centre-ville et devons vite nous rendre à l'évidence : il n'y a que des pizzerias ! Vous croyiez que le pays de la pizza, c'est l'Italie, et bien pas seulement, il y a la Bolivie aussi ! En plus, elles sont délicieuses ! En fait pour être tout à fait honnête, tous les restaurants à touristes sont italiens, où la pizza est à environ 40Bs (4€). A côté de ça, il y a les comedors où déjeunent les locaux et où le menu est à 12-15Bs avec entrée et/ou soupe, plat principal, dessert et/ou rafraichissement ! A ce prix-là, cela ne vaut même pas le coup de faire ses courses et la cuisine ! 

4 jours sur une autre planète

A moins de posséder son propre véhicule, une bonne carte, un GPS et des réserves d'essence, la seule manière de visiter le Sud Lipez et le Salar d'Uyuni est de prendre part à un tour organisé en 4x4. En effet, cette région désertique située entre 3500 et 5000 mètres d'altitude est quasi inhabitée et dépourvue de routes. Autant dire qu'il est facile de s'y perdre ! Reste pour nous à choisir l'Agence (Cf. Infos voyageurs). Tournée des agences, négociations, recherche de coéquipiers pour compléter la voiture, recherche de bolivianos pour payer (il n'y a pas d'ATM à Tupiza !)... En fin de journée, nous sommes lessivés. 

Le lendemain, nous voilà partis avec Jorge et 2 jeunes anglais sympas, Jonathan et Edward, pour 4 jours de piste au milieu de paysages surréalistes et aux noms évocateurs :

  • Jour 1 : Tupiza - Sillar - Paso del diablo - San Antonio de Lipez
  • Jour 2 : San Antonio de Lipez - Pueblo Fantasma - Laguna Hedionda - Aguas Termas - Rocas de Dali - Laguna Verde / Volcan Licancabur - Geysers Sol de Mañana - Huallajara
  • Jour 3 : Huallajara - Laguna Colorada - Arbol de Piedra - Laguna Honda - Valle de las Rocas - San Cristobal - Uyuni
  • Jour 4 : Uyuni - Colchani - Hotel de Sal - Cimetière de trains - Uyuni

Difficile de décrire ces paysages désertiques et volcaniques, balayés de dégradés de couleurs, baignés de lagunes colorées, parsemées de rocs venus d'on ne sait où, dominés de volcans au cône parfait, peuplés de flamands roses, nandus (genre d'autruche) et vicuñas (cousin du guanaco et de l'alpaga)... Le dernier jour, nous nous levons dans la nuit pour assister au lever du soleil au milieu du désert de sel, recouvert d'une fine pellicule d'eau en cette fin de saison des pluies. Nous paraissons bien petits dans ce monde infini où le ciel se confond avec la terre, où les distances n'ont plus de sens, laissant libre cours à nos jeux de perspectives. Magnifique ! Sans doute l'une des régions les plus extraordinaires au monde que nous préférons vous laisser découvrir en photos.

Toutes les photos du Sud Lipez ICI et du Salar d'Uyuni ICI


Infos voyageurs

Pour ceux qui veulent découvrir cette magnifique région, il existe 3 points de départ possibles :

  • Uyuni, le plus fréquent. Des dizaines d'agences, pas toutes fiables, proposent un tour classique de 3 jours à moins de 1000Bs (env. 97€) pour 4 personnes.
  • Tupiza, près de la frontière argentine. L'avantage de ce point de départ est de permettre la visite du Sud Lipez en complément sur un tour de 4 jours à environ 1325Bs (128€) pour 4 personnes. C'est de cette ville que nous sommes partis avec fin du tour à Uyuni.
  • San Pedro de Atacama, côté chilien, avec des prix un peu plus élevés. 

Comme d'habitude pour des tours organisés et comme nous étions 3 à signer ensemble, nous avons essayé de négocier les prix. Nous sommes donc partis avec le plus offrant, Valle Hermoso Tours, pour un tarif de 1050Bs (102€) sur la base de 5 personnes. Si le tour a été extra grâce aux paysages fabuleux, nous avons été largement déçus par l'état de notre jeep. Elle n'était plus très vaillante, mais surtout les fenêtres ne fonctionnaient plus, ce qui est plutôt problématique dans une région où l'on a envie de prendre des photos tout le long de la route !

Bref, si nous avons un conseil, ne tirez pas trop sur les prix, sinon vous en paierez le prix ! Parmi les agences de Tupiza, nous avons entendu de bons avis sur les agences El Grano de Oro et Tupiza Tours. Nous avons croisé des jeeps de cette dernière agence ; elles paraissaient plus neuves et surtout les chauffeurs les nettoyaient tous les soirs contrairement à la nôtre !



Mis à jour (Dimanche, 22 Septembre 2013 18:29)